Aller au contenu

Une fois votre niveau de pagayeur·euse établi et l’activité ou aventure choisie en conséquence,
il vous reste 4 étapes pour vous assurer d’une préparation adéquate : 

Gérer le risque, ça fait partie du quotidien. Il en est de même sur l’eau!
Voici les 11 facteurs à prendre en considération dans votre préparation. 

1. LES VÊTEMENTS DE FLOTTAISON INDIVIDUELLE (VFI)

Même si les lois entourant le port du VFI permettent parfois de l’avoir à bord uniquement, le meilleur VFI est celui qu’on porte. Voici un article pratique pour en choisir un selon vos besoins et une capsule qui rappelle l’essentiel.  

2. LE SOLEIL (UV)

Journée ensoleillée rime avec activité nautique et c’est parfait ainsi. Il faut prévoir le bon équipement de protection et adopter les bons réflexes d’hydratation pour éviter les mauvaises surprises (déshydratation, coups de soleil, maux de tête, coups de chaleur, nausées, ophtalmie, etc.) Voici une capsule qui rappelle l’essentiel.

3. L’EAU FROIDE

Hypothermie, choc thermique, choc hypothermique, souffle coupé, difficulté respiratoire, arrêt cardiaque… Beaucoup de malheurs à éviter avec une bonne préparation.

De plus, l’eau n’est pas froide seulement au printemps. En plein été, sur le fleuve, la température de l’eau ne grimpe pas à plus de 6 degrés par endroit. Voici donc un article pratique pour parfaire vos connaissances et une capsule qui rappelle l’essentiel.

4. LA FOUDRE

Tout le monde connaît les dangers de la foudre, pourtant, les orages prennent encore plusieurs pagayeur·euse·s par surprise.

En plus de consulter les prévisions météorologiques, il ne faut pas oublier le caractère imprévisible de la formation d’orage. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel.

5. LE VENT

Le vent peut complètement changer le visage d’un plan d’eau. De plus, il est souvent relié à l’épuisement d’un pagayeur·euse·s, à la dispersion des membres d’un groupe, à la dérive ou au chavirage d’une embarcation.

En plus de prendre le temps de bien consulter les prévisions météorologiques, vous devez prévoir le caractère changeant du vent lors de vos sorties. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel.

6. LA MARÉE

Il y a des marées sur le fleuve Saint-Laurent à partir de Trois-Rivières et partout en aval. Comme elles peuvent rendre les sites de mise à l’eau inaccessibles, faire dériver une embarcation ou stopper complètement votre progression, il est essentiel de comprendre leur fonctionnement et leur incidence sur les petites embarcations pour planifier une sortie.

En plus de prendre le temps de bien consulter les prévisions météorologiques, vous devez avoir les compétences et les formations essentielles avant de vous aventurer sur certaines sections du fleuve. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel. 

7. LE COURANT

Les rivières sont un joyau québécois inestimable. Toutefois, le courant entraîne de nombreux risques et il n’est pas constant. Une section de rivière ne ressemble pas nécessairement à la suivante et varie en fonction des périodes de l’année.

Même si un courant peut sembler faible, il n’est pas toujours possible de faire un aller-retour. De plus, les obstacles y sont nombreux et parfois imprévisibles (arbre tombé, roche, etc.)

Or, en plus de consulter le guide de classification des rapides et du débit d’eau, il faut avoir les compétences et les formations essentielles avant de s’aventurer sur certaines sections de rivière. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel. 

8. LES BLESSURES

Comme pour toutes les activités physiques, il est important de prévenir les blessures potentielles à la pratique d’activités nautiques et de se préparer à répondre à une situation d’urgence.

Il serait dommage d’arrêter temporairement votre activité favorite pour une blessure évitable ou de faire face à une situation de premiers soins à laquelle vous n’étiez pas préparés. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel.

9. LA DISPERSION DU GROUPE

La pratique en groupe a beaucoup à offrir : elle augmente votre sécurité et votre visibilité sur l’eau en plus d’offrir une possibilité d’entraide pour la préparation et l’exécution de vos sorties.

Toutefois, il est important de connaître les pagayeur·euse·s qui vous accompagnent pour vous préparer en conséquence. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel.

10. LES AUTRES UTILISATEURS

Sur les plans d’eau, on doit apprendre à cohabiter avec d’autres utilisateur·rice·s : les embarcations à voile et à moteur, les pêcheur·euse·s sur la berge, les riverain·e·s, les embarcations qui tractent des planchistes ou skieur·euse·s, etc.

Pour prévenir les accidents et les malentendus, il est important de comprendre la réalité des autres utilisateurs. Il devient alors plus facile d’adopter des comportements sécuritaires et d’anticiper les déplacements d’autrui. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel. 

11. LES FACULTÉS AFFAIBLIES

La consommation d’alcool ou de cannabis est associée à la détente, comme les activités nautiques. Cependant, comme la fatigue au volant, toutes les situations pouvant affaiblir vos facultés doivent être évitées durant les sorties sur l’eau.

Si vous voulez consommer, nous vous recommandons de le faire après. Voici une capsule qui rappelle l’essentiel.   

Prendre connaissance des conditions environnementales est une étape déterminante de la préparation d’une sortie. Selon le type de sortie, le fait d’avoir accès à des sites de référence en temps réel est une bonne habitude à prendre. Voici une liste de sites fiable et complète. En utilisant ces liens, vous pourrez vous situer en fonction des parcours choisis et vous assurer d’être bien préparés pour profiter pleinement des plans d’eau en toute sécurité. 

S’INFORMER SUR LES PRÉVISIONS MÉTÉO

Météo générale : https://www.meteomedia.com/ca

Météo Média est la référence pour connaître la météo à venir pour tous nos parcours de La route bleue.

Météo terrestre : https://www.meteo.gc.ca

Ce site du gouvernement du Canada vous permettra de connaître les prochaines conditions météo pour tous nos parcours, en particulier pour nos parcours en eau calme.

Météo maritime : https://www.meteo.gc.ca

Environnement Canada Maritime est conseillé pour nos parcours en milieu marin. Vous pourrez y consulter la météo maritime annoncée pour votre expédition. 

CONNAÎTRE LE DÉBIT DE LA RIVIÈRE

https://www.cehq.gouv.qc.ca/

Utilisé principalement pour les parcours en eau vive, cet outil vous aidera à connaître le débit des rivières en temps réel pour préparer votre expédition en toute sécurité.

VÉRIFIER LES DONNÉES DES MARÉES

https://marees.gc.ca

Site de référence des marées, courants et niveaux d’eau. Nous vous conseillons d’utiliser ces données pour tous vos parcours en milieu marin.

  • Chaque sortie sur l’eau, aussi courte soit-elle, nécessite que vous avisiez un proche des éléments suivants :
  • Votre point de départ  
  • Votre trajet  
  • Vos accompagnateur·rice·s 
  • Votre heure approximative de retour 

Avant de partir, téléchargez, consultez et remplissez le plan de sortie d’urgence (PDF) que nous avons mis à votre disposition. 

Transports Canada émet un cadre légal sur l’équipement obligatoire à bord d’une embarcation nautique et il est important de s’y conformer. Pour une préparation adéquate en réponse aux facteurs de risques associés à la pratique d’activités de pagaie, Canot Kayak Québec et Eau vive Québec suggèrent une liste complète d’équipements essentiels à considérer.

Que votre sortie soit de quelques heures, ou répartie sur plusieurs jours, les facteurs de risque nécessitent certainement de l’équipement particulier. Cela peut être aussi simple qu’une bouteille d’eau et de la crème solaire. Voici un aide-mémoire super pratique pour ne rien oublier! 

VOUS AIMEZ LES SYNTHÈSES ?

On vous suggère un article rédigé par Canot Kayak Québec et Eau vive Québec qui résume les étapes d’une préparation réussie.

VOUS ÊTES VISUELS ?

Pour l’essentiel entourant l’équipement obligatoire selon votre embarcation, regardez cette vidéo réalisée en collaboration avec Eau vive Québec et Canot Kayak Québec.

Pour l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant d’embarquer sur l’eau, regarder cette vidéo réalisée en collaboration  avec la Sépaq, Aventure Écotourisme Québec, parcs Régionaux du Québec et Canot Kayak Québec.

Pour l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant d’embarquer sur l’eau, regarder cette série vidéo réalisée par
Eau vive Québec, spécifiquement sur la planche à pagaie.